pied massé par une femme suite à douleurs

Pied, douleurs et rôle de l’ostéopathie

Le pied peut devenir douloureux pour de multiples raisons telles qu’un traumatisme, une mauvaise posture ou encore de vieilles blessures.

L’anatomie du pied

Le pied est un ensemble d’articulations composé de 27 os. Il est relié au genou par le tibia et la fibula (anciennement péroné).

Etant la zone anatomique la plus près du sol, elle supporte tout le poids et doit permettre une bonne stabilité du corps.

Le pied a une forme de voute afin d’assurer et influencer la marche ou encore la posture.


De plus, le pied est maintenu par un ensemble de muscles et de ligaments qui peuvent être lésés lors de blessures telles que les entorses ou les ruptures musculaires.


Les blessures courantes du pied

Voici une liste non exhaustives des différentes pathologies retrouvées au niveau des pieds:

  • les entorses (ligaments)
  • les luxations
  • les fractures (suite à un traumatisme)
  • les tendinites (inflammation des tendons)
  • l’aponévrosite plantaire (inflammation de l’aponévrose plantaire, sous le pied)
  • l’épine calcanéenne (excroissance osseuse sous le talon)
  • la maladie de Morton (douleur entre les orteils à la marche)

Il existe également des douleurs liées à un pied en mauvaise position:

  • pied creux
  • pied plat
  • hallux valgus

Améliorer les douleurs du pied par l’ostéopathie

Le pied fait partie d’un ensemble de capteurs posturaux. Il reçoit les informations sensitives provenant du sol et les contraintes mécaniques provenant du reste du corps.

Ainsi, lors d’un déséquilibre de votre pied, des douleurs peuvent apparaitre sur une autre zone de votre corps (genou, bassin ou encore colonne vertébrale) et inversement.

En conclusion, le corps doit être considérer dans sa globalité.

Le but de l’ostéopathe étant de redonner une bonne mobilité à l’ensemble des structures de votre corps, celui-ci va venir travailler sur toutes vos zones en tension.

Celles-ci peuvent être situées sur vos pieds (chevilles, orteils…) mais également à distance de ceux-ci. Une bonne ré-équilibration est à la base du traitement ostéopathique.

Evidemment, l’ostéopathe ne travaillera pas sur une fracture récente tant que celle-ci n’aura pas consolidée. Toutes les autres pathologies peuvent être traitées dès leur apparition.


Lien entre ostéopathe et podologue

Comme expliqué précédemment, les problèmes retrouvés en podologie sont souvent en lien avec d’autres troubles (lombalgies, cervicalgies, douleurs au genou…). L’ostéopathe va alors pouvoir traiter les conséquences adaptatives et les compensations engendrées par les pieds. En complément, le podologue va pouvoir travailler sur l’origine des douleurs en traitant les pathologies des pieds.

En conséquence, l’ordre de la prise en charge va se faire en fonction du but recherché, les deux professions vont interagir entre elles.

Ainsi, le podologue va vous conseiller, le plus souvent, de faire une consultation chez votre ostéopathe avant la mise en place de semelles et réciproquement votre ostéopathe va pouvoir vous orienter chez un podologue pour consolider son traitement.


Prendre rendez-vous

Sophia FASSI FIHRI - Ostéopathe D.O.

Diplomée d'ostéopathie depuis 2016, j'ai choisi ce métier par passion pour les métiers thérapeutiques manuels. Mon but est de soulager vos douleurs et donc d'améliorer votre bien-être quotidien. Chaque patient étant différent, j'adapte mes techniques afin de répondre aux besoins de chacun.